Fuel du générateur
État du filtre à air

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 3
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- HANDGUN 2
T- BATTE
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
Messages : 751
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Ven 5 Aoû - 11:40

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Encore toi...
ft. Kas'tré


Ennui. Personne n’est encore couché et il s’ennuie. Le compartiment est vide, les lits sont vides, son cœur est vide. Il s’ennuie et il se sent seul. En plus il a froid. La couette et le drap, plissés, en boule sur son corps ne lui donnent pas chaud. Il veut avoir chaud. Il veut voir des gens. Il veut s’amuser. Pierrot fixe le plafond rougi de l’autre gigolo de Ni-ko-las, et ça lui donne la gerbe. Un soleil rouge, pourquoi pas un cœur bleu tant qu’il y est ? Il aurait mis une lune, lui. Noire. Mais il n’a pas envie de se lancer là-dedans, après ce sont ses camarades de chambre qui vont râler. Camarade, un bien grand mot. Il ne les croise même pas ses camarades. Jamais. Il les frapperait sinon. Parfois, la nuit, il entend leurs souffles calmes et ça lui donne envie de descendre de sa couche, de se glisser sous leur drap, de se coller contre leur corps avec un petit sourire. Ça leur ferait peur. Ça lui donnerait chaud, il ne serait plus seul et il s’amuserait. Oui, il descendrait de sa couchette. Comme là.

Il frissonne quand ses bras et ses jambes, dénudés, se retrouvent à l’air. Il a froid. Froid. Son petit haut et son short ne couvrent rien. Puisqu’il n’y a personne ici, il va les chercher. Chercher un corps, du chaud, du vivant. Il a soif de vivant. Quand il reste immobile la nuit, son maquillage qui fixe un point dans le noir, les deux bras tendus flottants au-dessus du vide de part et d’autre de son lit, les jambes droites comme celles d’un pantin, le corps froid et inanimé d’une poupée, il a soif de vivant. Il veut prendre le vivant dans ses mains, l’absorber et ne laisser que la mort derrière lui. Tant qu’il a du vivant. Il quitte le compartiment mort. Pierrot flotte dans le couloir sans sa cape. Ce n’est pas grave, il ne restera pas longtemps dans le couloir. Le couloir de la mort. Il est assoiffé, assoiffé de vivant alors il se dépêche. La première porte, . Compartiment deux.

Compartiment deux mais toujours personne. Il fait nuit ici, la lumière est éteinte, il fait mort. Pierrot aime le vivant mais il aime la nuit aussi. Pierrot sait attendre. Il choisit un lit au hasard, random. Random, un lit, celui-là. Il a refermé la porte, il fait nuit, il fait mort, il attendra. Il attendra la vie. Il attendra l’homme ou la femme qui, allumant la lumière, verra une masse sombre dans son lit. Ou mieux, il attend l’homme ou la femme qui, n’ayant pas allumé la lumière, viendra se blottir de lui ou d’elle-même contre son corps froid. Et qui hurlera. Le lit est froid. Mais il sent le vivant. Une odeur d’homme. Pierrot remonte la couette sur son corps comme un enfant. Là, il se sent moins seul, avec cette odeur d’homme vivant. Il ne s’amuse pas encore, mais il a moins froid. Contre toute attente, le vivant l’apaise un peu. Ça fait longtemps. Ce n’est pas arrivé depuis longtemps. Ça fait longtemps, mais Pierrot dort.



Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 0
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- AUCUNE ARME
M- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Messages : 170
Date d'inscription : 16/06/2016
Localisation : DTC - Marseille
Crédits avatar/images : Creature13 (DA)
- Badou, DOGS

148 / 250148 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Entraîneur
le Ven 26 Aoû - 19:56

Identité
Personnage:
Spécialité: Entraîneur
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


▬ FT PIERROT

Le couloir est frais, mais le couloir est oppressant. Pas oppressant comme une après-midi d'été, dans une chambre aux volets clos, à attendre que le soleil se cache pour ouvrir la fenêtre et laisser entrer un semblant de la fraîcheur du soir. Oppressant comme mille yeux qui observeraient les moindres faits et gestes du passant, décortiqueraient ce dernier du regard en fouillant au fond de lui son passé, sa personnalité, la noirceur de son âme, les tâches d'ombre dans son comportement hypocritement irréprochable. Et la fraîcheur semble maigre parmi ce sentiment, la fraîcheur est cachée derrière le reflet de la lumière dans le verre des caméras. Kasner sent la clope, et les caméras le savent. Kasner rentre du sas, et les caméras le savent. Mais pour une fois qu'il n'a pas fumé dans les pièces interdites, il se sent comme un petit thug. Comme un braconier qui a enfin un permis de chasse, et se fait contrôler à ce moment-là. La fierté de tromper les policiers qui pensaient avoir enfin un type à mettre sous les barreaux.

Peu importe.

Les journées se ressemblent, se lever, manger, entraîner, s'entraîner, manger, entraîner, s'entraîner, se prendre la tête, manger, se doucher, dormir. Rien pour briser la désagréable routine, aujourd'hui.  Rien sauf un compartiment vide, ce qui surprend le rouquin, si tard. Surement que certains jouent du poker pendant que d'autres prennent leur pause clope ou leur douche. Les néons frappent les couches froides de leurs rayons pâles et aveuglants, celle de Morgan, le mec ultra-carré qui fait de la caopiera comme un démon, celle de Jill qui semble plutôt sociale mais dont Kasner n'a jamais vraiment remarqué sa présence, celle de Tiff. Puis la sienne, où il n'a aucune envie d'aller même s'il n'a pas le choix, pour compléter la routine. S'allonger, soupirer, fixer le plafond, soupirer, se tourner, fixer le mur, s'énerver, serrer le coussin inconfortable, se retourner, serrer les poings, inspirer, expirer, fixer le mur, attendre, soupirer, attendre, attendre. Une journée comme une autre, si sa couche n'était pas vide. Quelqu'un d'autre serait donc tenté de lui voler le truc dégueulasse et inconfortable qui lui sert de lit ? Aussi médiocre soit l'attirance de ce lit pour Kas, le simple fait qu'on empiète sur son unique territoire doublé de l'envie de bousculer un petit peu sa routine l'incite à se défendre et éveille en lui une flammèche de revanche.

Kasner dort nu ou, au pire, en caleçon, peu soucieux d'inconforter ses camarades. Mais il ne s'est pas encore déshabillé, et reste sur lui sa tenue de prison, orange jurant, nouée à la taille pour dégager un torse déjà oppressé par la profondeur de l'habitacle de béton. Il s'approche du corps inerte, s'apprêtant à le juger du regard. Mais aussitôt il reconnait le maquillage, le fard blanc, la peinture rouge, bleue. Il reconnait l'homme qui l'a chaleureusement accueilli dans le sas, l'a gentiment mis KO alors qu'il n'était qu'à deux doigts d'accéder à sa prison de survie. Et il le voit blotti là, après six mois sans nouvelle. Blotti au creux de ses draps, contre son coussin, dans son odeur. Son lit, avec le contenu de son placard, bien la seule chose qu'il reste à son identité, et BAM JE TE NIQUE. Non seulement ce bâtard il foire son arrivée mais en plus il le fait chier alors que Kas pensait qu'il avait été enfermé dans un compartiment loin, loin, le jumeau démoniaque.

Alors compte pas sur Kas pour se gêner, sale morveux. Sans hésiter, sans empathie, il prend le matelas avec les deux mains et le penche, faisant rouler voire tomber Pierrot par terre, dans un Boum sourd. Il le repose, et s'y allonge, sans se déshabiller, jsute pour asseoir son autorité. D'une main, il récupère le coussin, et tire brusquement le drap à lui, avant de s'en couvrir et de fermer les yeux, ignorant royalement l'homme à terre.

© El'Riot




Ilya ♥

Cam ♥
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 3
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- HANDGUN 2
T- BATTE
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
Messages : 751
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Dim 9 Oct - 17:55

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
encore toi...
Ft. - Kasner Ufford ♥.

Il rêve. Pour une fois qu'il dort, on le dérange ? Alors qu'il avait trouvé du vivant, du chaud, du presque-doux, on le dérange ? De quel droit le fait-on tomber sur le sol dur et froid alors qu'il dort ? De quel droit on ose l'approcher, de si près, sans avoir peur ? Pierrot frissonne. Par terre, il fait froid. Et en plus, il lui a fait mal, l'enfoiré. Pierrot rêvait. Pas comme d'habitude. Pas de nuit, pas de lune, pas de glace, pas de peur, pas de haine. Il rêvait d'une grande scène, trop grande pour un seul homme. Un parquet clair, ciré. Un rideau bleu ciel, lourd, en velours, doux. Une scène au soleil, sans un nuage, sur l'herbe verte et sous le vent chaud. Pierrot n'était pas seul sur cette scène immense, il y avait un homme avec lui. Un homme vivant. C'était étrange.
Peut-être que le rêve n'était pas bien. C'est pour ça qu'il a été réveillé. Le rêve n'était pas bien.

Il ouvre les yeux, clarté. Les néons dégueulasses. Il renifle bruyamment son rêve trop chaud, salue le froid d'un demi-sourire mesquin. Son épaule le fait souffrir. Connard. Se relevant souplement, loin de la lenteur d'un homme endormi, Pierrot se retrouve droit comme un I devant le lit moins vide. Plus vivant. Un homme vivant, dedans. Ces cheveux roux. Peut-être que l'odeur lui paraissait familière. Il l'a déjà vu. Il l'a déjà frappé. Pourquoi ce lit ? Les draps sont chauds, Pierrot à froid à cause de lui. Lui. Le gars roux. L'espèce d'asperge avec sa serpillière rousse, qui compte récurer son bateau pirate avec sa tignasse et son cache-oeil. Il lui manque la jambe de bois, Pierrot va lui la tailler. Mais avant il faut lui en arracher une. Et ils seront deux sur une scène trop claire, trop grande, un pirate et son bateau, sur la mer calme, récurant son pont avec ses cheveux vifs, marchant sur sa jambe de bois, et au-dessus une poupée sur la lune ensoleillée, qui crève de froid.

Pierrot ne voit pas le visage du pirate, il veut le voir, ses tâches, ses lèvres, son oeil. Il veut être déçu de voir que leur entrevue de la dernière fois n'a laissé aucune trace. Il veut recommencer à casser son visage déjà si peu lisse, le faire saigner, le faire crier, voir sa peau tuméfiée et ses lèvres bleuies. Pierrot pose ses mains sur le drap, plaquant le corps de l'homme vivant sur le matelas. Il monte ses jambes sur le lit, le chevauche, à califourchon, pour le bloquer, allongé. Il se souvient de son prénom.
- Kasner...
Son murmure n'est qu'un siffle. Ses mains quittent son corps mais pas ses jambes. Il sent sa chaleur à travers le drap, contre l'intérieur de ses cuisses. Il se penche vers son visage imparfait, en entoure la base, sa mâchoire et son menton, d'une main. Il observe rapidement ses traits, ses doux traits chauds, contrairement aux siens, toujours froids. Son autre poing s'abat sur sa pommette. Il la trouvait trop jolie, il fallait la salir un peu. Pierrot lâche son visage mais reste sagement assis sur lui, volant sa chaleur, son intimité, son espace, son intégrité. Volant la blancheur de sa joue pour la voir rougir et bleuir sous ses yeux. Il l'a encore frappé.



BY NIKOLAS




Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 0
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- AUCUNE ARME
M- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Messages : 170
Date d'inscription : 16/06/2016
Localisation : DTC - Marseille
Crédits avatar/images : Creature13 (DA)
- Badou, DOGS

148 / 250148 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Entraîneur
le Mar 11 Oct - 22:53

Identité
Personnage:
Spécialité: Entraîneur
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


▬ FT PIERROT
Kasner se retrouve avec ce visage en face de lui. Ce visage blanchi par le fard, mais assombrit par le regard, contrasté par la lumière crue des néons blafards. Il n'a pas réellement réfléchi à la suite des choses, en renversant l'homme -la chose- à terre, mais se surprend à être étonné de le voir sur lui. C'est surtout sa position qui le gêne, outre le manque terrible d'intimité de celle-ci, entre son entre-jambes pressée et des cuisses d'où ne se dégage aucune chaleur autour de son bassin (c'est pas Pierrot Collins en vrai c'est un vampire c'est Pierrot Cullen trololol best blague ever), c'est surtout la non gêne avec laquelle Cullen revient sur sa couche, sur lui, le toucher, soutenir son regard comme si c'était le rouquin qui squattait son lit et non l'inverse. Sa respiration s'accélère brusquement à son propre prénom, soufflé de sa voix, sifflé entre ses dents serrées, entre ses lèvres pincées, d'une expiration vicieuse, à son regard fourbe.

" Pierrot. "

Qu'il lâche dans soupir, un murmure à peine audible, une réponse involontaire. Il ne peut dire s'il a déjà entendu ce prénom être utilisé, ne se souvient du jeune homme que de quelques entrevues, bouts de capes disparaissant à l'angle d'un couloir, ombre furtive dans l'obscurité poussiéreuse d'une bibliothèque, regards à peine croisés entre deux cuillerées dans le réfectoire un soir de fatigue. Rien de tangible sauf ces très brefs instants où la réalité de son arrivée ici lui revenait, une réalité sous forme humaine, une brume sombre plus qu'un être vivant lui rappelant que oui, un tel être se mouvait bien à l'intérieur de ce bunker. De très rares fois, tandis que l'on avait tendance à voir son jumeau bien plus souvent, juste lorsque l'on commençait à reléguer ce souvenir a rang de songe insignifiant. Et il ne sait si les deux syllabes à peines soufflées sont répétées du prénom entendu de la bouche d'un autre survivant et superficiellement oublié, ou simplement issues de son imagination, à la vue de ce maquillage, de cet accoutrement, de ce regard instable.

Kasner n'a pas eu le temps ni la réactivité pour se dégager, faute à sa position et son regard, dérangeants. Il se prend un premier coup, qui envenime sa colère, éveille ses sens, affole ses pupilles. Le second coup le fait agir. Après avoir vu sombre, un court instant, son corps s'éveille et il le renverse avec brutalité. Pierrot tombe au sol dans un bruit sourd, mat, tandis que Kasner bondit de son lit et se jette sur le leader, l'obligeant à lui faire face. A son tour d'être assis sur l'autre, une main agrippant son col, le froissant entre ses doigts blanchis par une rage devenant sourde au fur et à mesure qu'il perçoit ces choses chez Pierrot, ces choses inhabituelles, doublé de ce comportement imprévisible, indésirable, incontrôlables. L'autre main se lève, se serrant, les tatouages M A D E ressortant, à peine la première refermée sur le tissus.

Elle s'abat sur sa pommette puis sur sa mâchoire, dans de secs éclats sourds, animée d'une véhémence presque viscérale. Il ne considère pas les capacités physiques de Pierrot, plus importantes que les siennes. Il serait capable de le mettre à terre, de se défendre, pour peu qu'il rassemble ses esprits dans sa tête torturée, mais pour le moment ce sont les coups de Kasner qui raisonnent dans l'habitacle vide.
Pour un temps.
Le rouquin ne s'arrête que lorsqu'il sent son poing chaud et visqueux, ses doigts moites le ramenant à la réalité. Il pose le bout de son majeur sur la joue du jeune homme dans un baiser suintant de sang, ses sourcils se fronçant dans une expression de légère interrogation tandis qu'il se redresse et se lève, posant l'autre main propre sur le matelas, son regard fixant le visage rougi avec indécision.


© El'Riot




Ilya ♥

Cam ♥
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 3
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- HANDGUN 2
T- BATTE
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
Messages : 751
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Mar 8 Nov - 21:46

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
encore toi...
Ft. - Kasner Ufford ♥.

. Ces yeux, cette expression. Pierrot est déçu, encore déçu. Ce n'est pas la peur. Kasner est juste haineux. Pierrot se demande. Kasner connait-il seulement la peur ? Pourquoi les coups d'un homme plus fort que lui ne font-ils pas peur au roux ? Pourquoi Pierrot n'est-il pas terrifiant ? En quoi ? Kasner est différent. Pierrot a rarement fait face à de tels silences. Il voulait la peur comme un comédien veut les rires, comme un dramaturge veut les pleurs. Pierrot veut la peur. Kasner n'a pas peur, on le voit sur son visage. Et sur celui de Pierrot, on voit qu'il est déçu. Mais maintenant, l'auburn se fait une promesse. Une promesse qu'il tiendra coûte que coûte. Un jour où l'autre, Kasner aura peur. Peur de Pierrot.

Pour aujourd'hui, Pierrot a perdu. Il aurait du continuer à frapper, même si Kasner n'avait pas peur. Il aurait du, parce que maintenant, c'est lui qui craint, c'est lui qui souffre. Depuis quelques temps, c'est toujours Pierrot qui souffre. Tout a changé depuis que la Lune n'est plus à son chevet. Avant, elle lui donnait sa force, sa sobriété, son austérité. Il était l'objet de la nuit, la nuit pailletée, il faisait peur et fascinait. Sous sa lumière blafarde il rassemblait et faisait craindre à la fois, et tout le temps il y avait du monde pour le voir. Aujourd'hui Pierrot joue seul. Et quand il essaye de trouver des partenaires de jeu, il souffre. Comme là. Pierrot souffre. Pour se rattacher à quelque chose de tangible, puisque se remémorer son passé n'a rien de concret, il compte. Il compte les coups, mais il a perdu le fil. Comme cette nuit-la. Celle qu'il essaye d'oublier. Il a perdu le fil...

Lorsque le bruit des coups cesse dans la pièce, on entend enfin le souffle cassé de Pierrot. Ce souffle brisé, pitoyable. La main blanche et tremblante de l'auburn écarte le doigt du roux posé trop violemment sur sa joue, se teintant elle-même rapidement de sang. Les yeux clos, il se meut, pliant ses jambes plus rapidement que son buste, qui lui semble affaiblit par les nombreux assauts de Kasner. Bientôt ses genoux s'alignent le long de sa poitrine dont les va-et-viens ne se régularisent pas. Sa joue brûlante de souffrance se pose sur le sol froid, ne manquant pas de le tacher lui aussi. Position fœtale. Si le roux voulait bien disposer.
- Dé... dégage.
Le goût du sang percute sa langue comme un moineau percute une vitre avant d'agoniser sur le rebord. Il avait serré la mâchoire si fort qu'il ne l'avait pas perçut avant. Ce goût acre. Pierrot se recroqueville un peu plus, sa joue ripe sur le sol, il grimace. Sur le sol il n'y a pas que du rouge, il y a du blanc aussi. Son maquillage. Pierrot n'aime pas ça. Ses forces le quittent.



BY NIKOLAS




Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 0
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- AUCUNE ARME
M- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Messages : 170
Date d'inscription : 16/06/2016
Localisation : DTC - Marseille
Crédits avatar/images : Creature13 (DA)
- Badou, DOGS

148 / 250148 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Entraîneur
le Mar 31 Jan - 1:11

Identité
Personnage:
Spécialité: Entraîneur
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


▬ FT PIERROT
Désemparé. Désemparé et pitoyable, niveau impression on fait pas mieux. Le rouquin se redresse à peine, son regard indécis aspirant les effluves nauséeuses que dégage l'homme désormais pauvre garçon, faible, fragile, son front s'en imprégnant. Il a déjà reculé de quelques pas lorsque la petite chose frémissante s'est roulée en boule, et déjà un nœud aisément caractéristique obstrue son torse et rend désagréable sa propre respiration.

Un genre de remord mal placé. Cette si rare sensation.

Monsieur est capable de buter un vieillard, mais pas un enfant, pas de briser la fragilité d'un môme. Il se souvient de la rage, certes, celle qui l'a pris il y a quelques courtes minutes à peine, mais alors le jeune homme n'avais pas ce regard. Aussi, ce qui entraîne tout autant ce sentiment est la fameuse loi de causalité, celle qui mènera le rouquin droit au mur s'il ne fait pas quelque chose. Six mois à peine qu'il est arrivé, un job vaguement stable et potable, mais trop de débordements pour passer inaperçu et déjà quelques menaces malgré le bibliothécaire qui peine à le couvrir. Tabasser le fils d'un supérieur -fils prodige de plus, carriériste dans le cirque, tout ça- quelle excellente idée ! Il n'hésite pas une seconde de plus et, loin d'obéir, se penche vers lui. Les dégâts sont catastrophiques pour qui veut cacher le désastre. Pierrot -il en est sur, tel est son nom-, Pierrot est faible. Le rouquin le redresse avec un semblant de douceur pour l'adosser au mur. Sa main en sang tâche le haut de son col, et son épaule, mais le noir masque le tout.

" Reste sage, bouge pas, j'vais arranger ça. "

Têtu et blessé moralement comme il l'est, le clown ne se laissera pas faire. Mais si le rouquin peut au moins nettoyer partiellement il le fera. Aussi il ouvre son armoire, la ferraille claque contre le mur, et en extrait de quoi laver et désinfecter. Parfait. Le coton est juste un peu rêche, mais sinon c'est du bon matos. Et les gestes, il les a. L'ex-taulard retourne donc en face de l'ensanglanté, lui sourit par formalité, accroupit avec les tubes déposés à sa gauche. Il plie, tord et secoue un gant durcit, puis l'imbibe d'eau d'une gourde, avant de l'en approcher du visage meurtri.

" Pas un mot. "

© El'Riot




Ilya ♥

Cam ♥
Niv. 10/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 0CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- AUCUNE ARMEM- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0TOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenu17016/06/2016DTC - MarseilleCreature13 (DA)
- Badou, DOGS
148 / 250148 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
EAU 0
KIT SOINS 0
BANDAGE 0
MÉDICAMENTS 0
PAPIERS 0
BOIS 0
MÉTAUX 0
PLASTIQUE 0
COTON 0
LAINE 0
CUIR 0
SABLE 3
CORDE 0
M- AUCUNE ARME
CROSSE- Aucune
VISEUR- Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
S- HANDGUN 2
T- BATTE
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
TOOLBOX 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
Messages : 751
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Ven 24 Fév - 16:12

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
encore toi...
Ft. - Kasner Ufford ♥.

Quoi ? Pierrot demandait juste un peu d'attention. Un peu d'attention pour quelqu'un qui n'en a jamais eu, c'est quoi ? Ça ne coûte rien. La violence du roux elle non plus n'a rien coûté, elle était totalement gratuite. Pierrot jouait juste un peu, mais Kasner a joué trop fort plus lui. Il se crispe quand il sent les mains de Kasner le redresser. Il perçoit sa douceur maintenant. Il se sent comme une petite chose qu'on ramasse dans la rue sous la pluie. Mais ça lui fait plus mal qu'autre chose, parce qu'il le fait par pitié, ou parce qu'il a peur des représailles. Il allait le repousser mais Kasner est déjà parti. Son ouille n'est pas super claire, il l'a vaguement entendu quelque chose mais il a dû rêver. Il ferme les yeux, le souffle irrégulier, une main sur la poitrine.

Ce n'est que lorsqu'il sent sur sa joue un coton humide et froid qu'il sursaute, écartant la main du roux. Il le tient à distance, se recroqueville à nouveau.
- Laisse-moi ! Je... t'ai dis de partir...
La souffrance s'entend dans sa voix. Il est blessé qu'on ait pitié de lui comme ça. Il baragouine quelques mots, lâchant peu à peu Kasner, sachant pertinemment qu'il ne restera pas après ça.
- J'veux pas de ta pitié, dégage. J'viendrais te faire la peau quand j'en aurais la force. T'occuper de moi, ça te rachètera pas.

En plus de cela, Pierrot déteste qu'on le touche. Et le coton risquerait d'abîmer son maquillage, et quand Pierrot n'a plus de maquillage, Pierrot meurt.



BY NIKOLAS




Niv. 15/180 RATIONEAU 0KIT SOINS 0BANDAGE 0MÉDICAMENTS 0PAPIERS 0BOIS 0MÉTAUX 0PLASTIQUE 0COTON 0LAINE 0CUIR 0SABLE 3CORDE 0M- AUCUNE ARMECROSSE- AucuneVISEUR- AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunS- HANDGUN 2T- BATTEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ETOOLBOX 0Aucun objet de quête obtenuFéminin75102/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
107 / 250107 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE