Fuel du générateur
État du filtre à air

C'te rencontre • 4 mois avant • Ft Nikolas
le Lun 27 Juin - 22:03
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


4 mois avant

Ft. Nikonard


L'affichage numérique est banni, ainsi le mur blâfard de la salle d'entrainement principale est décoré d'une horloge de cours, bleue, affichant avec difficulté les heures et les minutes. Beaucoup ont accès à l'heure, encore, entre autre grâce à leur montre voire leur téléphone, pour ceux possédant un 3310 sous mode avion. En effet, seulement deux mois après la grande catastrophe, beaucoup sont ceux qui ont encore des piles dans leur montre. Mais d'autant plus nombreux sont ceux qui ne se soucient plus de l'heure qu'il est ou du temps qu'il fait, tous angoissés par leur avenir. Même le roux compte les jours, les comptant sur son mur avec un morceau de charbon.

" Mais TIENS bordel de merde, qui m'a foutu un clochard pareil ?!! "

L'homme à qui s'adresse le roux tente tant bien que mal de courir, essoufflé, épuisé, trop d'effort physique. Pauvre chéri. Kasner déteste ce genre de mecs, le culte de la beauté, que de la pompette mais rien dans le crâne et encore moins dans les jambes. Aussi doué en endurance qu'un panda paraplégique, il faisait pourtant le malin en entrant et en montrant ses muscles comme le BG qu'il n'est pas. Plus utile à servir de défouloir sexuelle d'adolescentes frustrées, autant dire qu'il sera aussi indispensable que la Peste ici-bas. Mais il n'est pas là pour juger, s'il est OutSider, il n'y est pour rien.

Le mec trébuche, la sueur inonde son visage et lui donne un air dégueulasse, avec son tshirt qui lui colle au corps. Il a même une raie de sueur au cul, miam. Attend, ça fait que 3h qu'il s’entraîne ? P'tain c't'incapable. Dans un élan de colère, le roux saisit un javelot et lui envoie dessus. Le javelot se fracasse à quelques cm du jeune homme, qui pousse un cri de surprise plus proche d'un rat qui se fait émasculer à vif que d'un cri d'homme viril. Fantastique. Les yeux écarquillés, le crétin aux gros bras recule d'un pas en voyant le roux s'approcher d'un pas rapide en levant le poing en l'air.

" Alors quoi, sale garce, t'as plus d'énergie ? " Son ton sarcastique devient rauque. " Dégage !! Ne revient que lorsque tu seras un minimum utile. Je ne veux pas ici d'un con qui ne peut courir 20 minutes sans crever. "

L'incapable le fixe avant s'aller chercher la mini-serviette que bien sur il met autour de son coup, tel le macho qu'il est, et sort avec un minimum de fierté mais non sang trembler. Le rouquin fait ensuite dégager les trois autres qui s'entraînent, un peu moins violemment cependant. Il a reçu des ordres. Un regard à l'heure, il est bientôt 10h. " Demain 10h, le leader de l'escouade Alpha va venir pour un entraînement. Tu prendras en charge les exercices de l'escouade entière avant la fin de la semaine. " dixit Luka, un haut-gradé qui forçait un minium le respect.

Mais pourquoi cette requête ? Elle n'avait rien d'officiel, ça se voyait dans son regard, dans le fait qu'il lui ai demandé en entrant lui-même dans la salle d'entraînement plutôt que de le forcer à venir dans son bureau. Pourquoi faire cet effort pour un simple leader ? De l'escouade Alpha certes, mais rien de bien transcendant, faut pas déconner. Intrigué, Kasner préfère donc privilégier cet élève en faisant gicler les autres. 'Se demande bien c'qu'il a de plus, à part sa place privilégiée dans l'escouade la plus importante du bunker (sinon elle n'aurait jamais porté ce nom). Il doit bien être doué, pour occuper ce poste. Ça peut être intéressant de voir comment il se débrouille.

Il ramasse donc le javelot brisé, range quelques trucs, attendant l'arrivée de l'autre poivrot. Ce dernier finit par arriver, il entend ses pas légers, trop légers pour appartenir à un homme musclé. Il ne se retourne pas, donnant des coups de pieds dans un machin pour qu'il rentre dans l'espace. " C'pas trop tôt. J'suis Kasner, l’entraîneur. " Il se retourne enfin, et tique devant l'inconnu. Il ne l'a pas encore croisé au bunker, mais il a une impression de déjà-vu. " Et toi, t'es ? "

Il croise dans son regard quelque chose comme de la surprise, comme s'il avait déjà vu le rouquin. Pas impossible, si facile de le repérer dans ce bunker à la con. Kasner, perturbé, indique l'horloge du menton.

" Tu vas me courir 20 minutes le long des murs, illico presto. On a pas tout notre temps. " Et il le regarde, attendant qu'il s'exécute. Puis il se dit qu'il a déjà vu ce regard, ces yeux trop bleus pour être possibles dans ce monde-là, ce monde d'ombres, ce monde sous-terrain.

Ah merde.

L'était pas sensé avoir du maquillage ?

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Silencieux N2
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
710
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Jeu 30 Juin - 23:20

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
4 mois avant
ft. Barbie Kas'Noisette


C'était presque s'il courrait pour rejoindre la salle d'entraînement. Du sport, enfin, du vrai. Il avait bien essayé, depuis qu'il était arrivé au bunker, de faire quelques exercices en autonomie, mais il ne retrouvait pas la motivation nécessaire pour se bouger suffisamment. Avec lui, il fallait que ça crie, que ça menace, que ça prive même, mais il n'y avait pas d'autre solution pour qu'il se donne au maximum. Et c'était ce qu'il demandait à présent, Nikolas, de se donner. Des semaines qu'il n'avait pas souffert de courbatures, qu'il n'avait pas vraiment sué, qu'il n'avait pas senti l'adrénaline d'une bonne séance.

Alors oui, il courrait presque, il sautillait, le cœur léger. Il se faisait des illusions. Jamais l'entraîneur ne serait à la hauteur. Surtout pas un entraîneur qui accepte de réaliser un entraînement spécial pour le leader de l'Alpha. Il ne voulait pas de ça, pas d'un traitement de faveur. Enfin en matière de sport, pour le reste il était bien content de pouvoir se reposer sur un père, même si ce n'était qu'une relation familiale totalement illusoire. Au moins il se constituait un petit confort. Mais pour cette fois, il lui fallait quelqu'un qui le prendrait pour une sous-merde. Vraiment. Sinon c'est lui qui prendrait le dessus et il finirait par ne faire que des exercices élémentaires. Son ex-professeur avait compris lui, qu'il ne fallait pas le laisser décider. C'était grâce à lui qu'il avait fait des progrès.

Nikolas était déjà prêt pour sa séance, portait un débardeur léger et un short assez court, il pouvait par conséquent rejoindre immédiatement la salle. Arrivant enfin, il croisa la chevelure rousse de son futur pseudo-entraîneur. Il était de dos. D'office, sa carrure le déçut. Maigrichon, il ressemblait plus à une grosse asperge daltonienne qu'à un sportif. Il soupira. Cela promettait d'être ennuyeux.

Quand le dénommé Kasner se retourna, Nikolas eut le souffle coupé par une saleté de mauvais pré-sentiment. Ou plutôt, mauvais post-sentiment. Parce qu'il savait que cela signifiait que le rouquin avait rencontré Pierrot. Cela n'avait pas l'air de l'avoir marqué plus que cela cependant, puisqu'il lui ordonna de commencer à courir sans sourciller. Intéressant. Juste parce que Kasner avait le culot de lui parler comme ça après ce qu'il s'était passé, et parce qu'il avait l'air de ne pas être trop docile, Nikolas se mit à courir, sans un mot pour le jeune homme cependant, se contentant de lui sourire allègrement.
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Sam 2 Juil - 15:06
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


Fils-à-papa

Ft. Niko


Même pas foutu de lui dire son prénom, mais si ce qu'il entend dit vrai, le fils à papa se nomme Nikolas. Nikolas Collins, forcément. Il l'observe courir, aussi attentif à ses performances qu'à son visage. Pas maquillé. Son regard est différent aussi. Pourtant, Kasner en est certain, il s'agit du crétin qui l'a cogné quand il est arrivé au bunker. Celui avec qui ils ont eu une petite altercation tranquille, dans les escalier. Il en a toujours une cicatrice, au coude, quand l'autre con l'a jeté dans les escaliers. Il ne l'a pas croisé depuis, il n'a plus vu son maquillage dans le bunker, plus vu ses yeux bleus, plus entendu sa voix ni croisé sa démarche. 'Pensait qu'il était partit aussi vite, qu'ils ne l'avaient pas accepté ou quelque chose comme ça. Mais c'est lui. Sans être lui. Bref, autant dire qu'il se repère mal. Ah ! C'est bon, il a capté, c'est son frère jumeau. Mais pourquoi il l'aurait regardé comme s'il avait une désagréable impression de déjà-vu ?

Il aime pas être perturbé comme ça, le rouquin. " Plus vite ! J't'ai dis de courir, pas de ramper avec les dents !! " Il s'assied sur le banc, les lèvres pincées en attendant qu'il finisse ses 20 minutes. Il lui donne déjà une sale impression peu agréable, que ce soit à cause de son double démoniaque ou de son aspect fils-à-papa, alors faudrait pas qu'il commence à se rebeller. Enfin, fils à papa, il en a la pseudo-réputation mais pas l'air. Même si son aspect narcissique semble prédominant, un air hypocrite dans le fond des yeux, il a l'air trop blasé et trop débrouillard pour être un vrai gosse qui subit sans cesse des traitements de faveur. Encore heureux.

Même pas Nikolas a le temps de souffler, à la fin de la vingtaine de minutes, que Kasner se lève de son siège de fortune et fait craquer ses doigts, réfléchissant. " Ok 'tit con, tu vas m'montrer comment tu tires. " Oh, c'te politesse rude envers un leader, magnifique. Il en rougirait presque de honte. Je déconne. Pas de traitement de faveur, pas de politesse poisseuse, pas de gentillesse hypocrite. Il le tire dans la pièce voisine, une pièce de mannequins tournés actionnables par une télécommande. Préparé, il a pris une arme de poing avant de commencer. Il lui file donc, confiant en ses capacités grâce à son rang, 'la pas intérêt à le décevoir ou a faire une connerie. Il lui confie ensuite un casque anti-bruit. De toute façon, s'il tire de travers, c'est Kasner qui se prend une balle dans la gueule.

" Tu tires dans les mannequins quand ils se tournent vers toi. Ca va accélérer. Fais pas de la merde, sinon je t'explose la gueule. " Qu'il lâche, allant s'asseoir sur le bac, coincé dans un coin. A peine une petite minute s'est écoulée depuis la fin de la course, le sale crétin auburn n'a pas eu le temps de s'étirer, reprendre son souffle ou juste se reposer quelques secondes que le rouquin actionne les mannequins. Ceux-ci tournent, aléatoirement, un par un. Au début, ça commence par un toutes les  trois secondes. Mais, sensiblement, la vitesse augmente. " Plus réactif bordel, PLUS RÉACTIF !! " Kasner limite tout de même la vitesse, conscient qu'il ne connait pas ses capacités et peut être désagréablement surpris si le Niko ne manie pas le beretta si bien que ça.

Il a son œil attentif fixé sur Nikolas, consciencieux de ses performances. Il aime bien cet exercice, les gens y suent, certains finissent par paniquer à force de ne plus rien contrôler quand ça va vraiment trop vite. Mais plus généralement, ça permet de tester la vitesse, la précision, les réflexes, le maniement de l'arme. Et c'est comme ça qu'on s'habitue à un flingue en particulier, qu'on s'habitue à son poids, à la pression de la gâchette, et la flexibilité du chien, au son que fait la détonation. Puis franchement, ça entraîne bien aux risques de dangers du genre bandits ou bêbêtes féroces.

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Silencieux N2
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
710
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Ven 8 Juil - 18:41

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
4 mois avant
ft. Barbie Kas'Noisette


La course, quelle drogue. Mais comment avait-il fait pour s'en passer jusqu'ici ? Nikolas se mit à trottiner avec légèreté, ses pieds n'émettant presque aucun son à chaque foulée. Il avait le sourire aux lèvres, comme un gosse tout fier à qui on dit que son dessin est magnifique ou comme un adolescent qu'on félicite pour avoir réussi son année. Pourtant il n'avait encore rien accompli d'exceptionnel en cette journée. Il était simplement heureux d'être là. À moins que cela ne soit une espèce de fierté permanente qu'il ressentait envers lui-même ? Ou bien encore, était-il entrain de s'imaginer la gueule de son rouquin d’entraîneur quand celui-ci le verrait finir son dernier exercice avec brio, à peine essoufflé et avec une pêche d'enfer ? Oui, il s'agissait bien de cela, notre beau gosse de service se voyait déjà triomphant à la fin de la journée, devant un Kasner impressionné et dépassé par un tel élève. Sa fierté serait énorme.

Il dut remettre son scénario un minimum en question quand l'autre rabat-joie d'entraîneur lui ordonna de s’activer et de courir plus vite. La façon dont il lui avait demandé ça fit sourire Nikolas de plus belle. C'était plus ou moins ce qu'il lui fallait comme entraîneur, enfin pour le moment du moins, et si l'on excluait son air filiforme et ses cheveux fluo. Il accéléra donc le pas, montant à une vitesse bien supérieure à son rythme précédent et également bien supérieure à une vitesse standard de course. Il savait parfaitement doser son effort. Il courut donc une vingtaine de minutes avec ce rythme soutenu, et ne s'arrêta que quand Kasner lui fit signe de le faire, soit exactement vingt-deux minutes et seize secondes après son départ. Au moins ce n'était pas moins que ce qui était prévu.

Certes la poitrine de Nikolas se soulevait à présent plus rapidement et bruyamment qu'auparavant, mais il avait encore une tonne d'énergie à dépenser. Il voudrait consommer tout son feu, rentrer en rampant sur les dents, pour reprendre l'expression du chevelu. D'ailleurs, avec ses cheveux longs et soyeux, Kasner, on aurait presque dit une princesse. Ou la femme d'un pirate. À voir. C'est en l'insultant que la demoiselle le mena jusque dans la salle adjacente, pour un exercice de tir. Voilà qui changeait des habitudes. Il avait bien suivi quelques cours, une petite poignée, mais rien de bien fou. Ou peut-être que si. Enfin bref. Il savait tenir un flingue.

L'exercice commençait plutôt calmement, Nikolas prenait le temps de viser, touchait toujours dans le mille. Le fait qu'il sacrifiât du temps en faveur de la précision semblait déranger Kasner, qui lui hurlait d'être plus réactif. Il l'ignora, continuant de tirer le plus tard possible, mais toujours avant qu'une autre cible ne de retourne. Endurant, il tenait la durée, accélérant puisque nécessaire et ainsi ne se laissait jamais avoir par un mannequin se retournant trop vite. Nikolas ne s'arrêta de tirer que lorsque les mannequins devinrent trop rapides pour un novice comme lui. Il retira son casque, fixa Kasner d'un air interrogateur, le souffle à peine court. Voyons...

- C'est bon, c'était assez rapide pour toi ? C'est fini, là ? Y'a des masseuses pour après la séance ?
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Mar 12 Juil - 0:40
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


J'aime trop ton boule

Ft Nikonard

Kasner est frappé par sa légèreté. Ses pas sont ceux d'un danseur, pas de doute possible, même pour un absolument-pas-puriste comme le rouquin. Quel type de danse ? Voire son cul se tortiller ainsi amène facilement des images de danses de nuit, celles qu'on trouve dans les bars à strip-teases et celles qui se font avec une barre chromée pour compagnon, voire les deux en même temps. Le rouquin a déjà eu l'occasion d'assister à ce genre de spectacles. Deux fois. La seconde fois, il s'était fait virer par les videurs pour avoir négocié une nuit au danseur avec trop de forcing; l'a jamais aimé l'alcool, une fois sur deux ça lui donne des comportements qu'il n'assume vraiment pas. Bref, il n'y était jamais retourné. Puis les spectacles en privé avec un bon joint, c'était bien plus sympa. De quoi donner un bonne impression du gamin qui court en rond, s'il n'arborait pas un sourire fier digne d'un amateur de pompette ridicule. A moins que ce ne soit que de la joie, auquel cas il se trouvait face à un simple d'esprit en short moulant. Sûrement la seconde option, j'vois bien l'histoire de famille là. Une mère désespérée se retrouve avec des jumeaux, un psychopathe un peu trop amateur de violence gratuite (Pierrot), et un bienheureux attardé. Super film, dans la catégorie tranche de vie, un truc à la Xavier Dolan ça. Dans les deux cas, sa performance n'était que bienvenue, entre son endurance et sa vitesse, elle redorait un peu sa face. Au moins il n'était pas leader pour rien.

Kasner n'avait jamais eu à entraîner des leaders d'escouades "supérieures", s'étant arrêté à des leaders de base, genre homme lambda possédant ce poste plus par défaut qu'autre chose. Comme lui, quoi, entraîneur plus par défaut qu'autre chose. Depuis plus d'un mois déjà, ayant accepté le poste quinze jours après son arrivée. Il n'aurait jamais cru être considéré comme un mec normal si rapidement, pour dire vrai. Encore sur ses gardes, encore parano et persuadé qu'on le pistait et que tout le monde connaissait  sa vie et allait faire de lui un paria, il s'était retrouvé sur le cul quand on lui avait proposé ce poste. Simple personnel certes, mais après deux ans en prison, ça lui semblait impensable. Bon, ok, il avait ramé au début et galère toujours un peu, mais au moins il sait se battre, contrairement aux mères de familles, aux enfants et aux hommes d'affaires qui arrivaient sans avoir jamais cogné personne. Sûrement pour ça qu'il se trouve actuellement en face du leader Alpha. Mais même si un mois et demi se sont écoulés, il a toujours cette impression d'être un simple mec comme les autres improvisant au fur et à mesure de la journée. Cette impression de marcher sur le fil de la comédie. A la fois agréable et désagréable, comme quand on se prend un jet de foutre dans la gueule.

Le second exercice le laisse beaucoup plus sceptique. D'accord, monsieur sait viser, mais c'est loin d'être ce qui est demandé. Déjà, il fait partie des rares qui ne cherchent pas à toux prix à buter tous les mannequins histoire de faire "bonne figure" et donc l'arrêt en plein milieu frustre le rouquin, qui immobilise aussitôt les mannequins. Ça, ça a un côté un peu égoïste, dans le sens où Kasner prend pas mal de plaisir à voir ses élèves paniquer, galérer, s'emballer en tirant dans presque tous les sens (en plus du frisson de peur à l'idée de se faire tirer dessus, on va pas se le cacher), et le sang-froid de Nikolas lui laisse un gout amer d'insatisfaction sur le fond de la langue. Mais surtout, il ne travaille pas les points essentiels de l'exercice, se concentrant sur un aspect optionnel. Pensant passer pour un espèce de BG, sûrement. Comme si on avait besoin de ça. En plus, ça impose de fournir des explications, ce à quoi Kasner est généralement assez réticent. Mais il fera un effort, hein, bon garçon. Parce qu'il a un privilégié attardé, jumeau d'un transsexuel psychopathe, en face de lui. Ah, et leader de Alpha, accessoirement.

" Des masseurs non, mais un poing dans ton cul c'est quand tu veux si tu continues de faire ton beau gosse comme ça. " Qu'il lâche d'un ton irrité, se levant. Il lui récupère l'arme des mains et la range dans une pochette en cuir. " C'est pas bon du tout, ça, bordel ! D'où t'as cru que tu pouvais te permettre de t'arrêter dès que t'as pas le temps de calculer la trajectoire ?! " Il désapprouve d'un Tsss, essaye d'adopter un ton plus courtois. Mais le regard y est pas.
" Viser, c'est pour les snipers et les fusils. Une arme de poing sert à te défendre contre un danger immédiat. Tu penses sérieusement que les bandits et les bêtes sauvages vont gentiment attendre que tu vises ? Non, l'idée est de tirer le plus vite possible histoire d'éviter le rapprochement donc le danger, pas besoin de viser précisément. Au pire, si tu les rates, ça leur fait peur et ça prévient les autres crétins de la mission qu'il y a un danger de ton côté. Les chiens et autres bestiaux enragés vont arrêter leur course un instant, et les bandits de même s'ils ne fuient pas, et tu peux les buter si tu le veux. Il y a des exercices exprès qui sont là pour perfectionner la précision, histoire de les blesser ou les tuer même en tirant sans prendre son temps. Mais l'entraînement là, il sert à améliorer ta rapidité et tes réflexes. Être plus rapide à dégainer, plus réactif aux perceptions de mouvements de ta vision périphérique. "
C'est pour ça qu'il s'agit d'un exercice où le rouquin reste parfaitement immobile, parce qu'un mec conditionné à tirer sur un truc qui bouge à côté de lui, en panique, interpréterait un mouvement de Kasner comme le mouvement d'une cible. "Enfin bref, tu le sauras pour la prochaine fois. Je serais pas toujours derrière toi. "

Sur ces mots, desquels il n'attend aucune réponse, Kasner quitte la pièce pour entrer dans une autre, faisant dégager les deux clampins qui s’entraînaient vaguement. Une pièce dont le sol est couvert de tatamis, spéciale pour le corps à corps. Il veut tester maintenant comment il se démerde face à une personne directement. Il sait danser, ok, mais savoir faire son gentleman avec trois galipettes ça n'aide pas forcément à se défendre contre un mec désespéré qui est capable de vous éventrer pour avoir quelques sous ou un fond d'eau. Alors Kasner s'étire, avant de retirer son haut et de se positionner debout sur le tatamis, de travers par rapport à Nikolas qu'il invite à venir se placer devant. Il a toujours été plus à l'aise pour se battre torse nu. Et a appris, merci Morgan, à se méfier des parties "self-défense". Parce que l'autre gigolo sait peut-être danser, mais rien ne dit qu'il s'agit de trucs innocents genre classique ou break. La capoeira est une danse, aussi.

" Montre-moi si tu te fight aussi mal que ton clown de jumeau diabolique. " Ouais, une claire référence à l'interférence entre Pierrot et le rouquin il y a deux mois de ça. Kasner s'en souvient bien, il en a gardé une cicatrice au coude, mais se rappelle aussi avoir trouvé les coups et la défense de l'autre crétin assez maladroits et aléatoires, malgré son état de pauvre taulard à deux doigts de l'évanouissement. " D'abord j'attaque, à toi de te défendre ou d'esquiver. Ensuite, t'attaques. Ménage pas les coups, je veux voir si t'as autre chose que des muscles de gamine dans les bras et les épaules. "

Alors il attaque. Non, pas des vrais coups, il préfère éviter de salir sa sale gueule de crétin privilégié. Il envoie ses mains, ses coudes, ses genoux et ses pieds, avec vitesse et agilité mais sans trop de force et en évitant de le toucher trop fort. Il veut vraiment voir comment il se débrouille face à des coups venant de n'importe quelle direction, frappant n'importe où, buste, visage, épaules, flanc, côtes, jambes, cuisses, entre-jambes. Défense ou esquive. Reculer ? Se baisser ? Contrer ? A voir. Ce travail dure une bonne dizaine de minutes, sans répit, même Kasner halète -attaquer est bien plus épuisant que se défendre. Mais il n'empêche qu'il a bien observé comment se démerdait notre Nikolas sauvage, et ne perd pas la face, loin de là. Il recule de deux pas, faisant craquer ses doigts moites.

" Bon, à toi. " Et, se replaçant en mode défense, il attend qu'il frappe. Bon, sincèrement, il sait beaucoup mieux se défendre qu'avant. Il y a encore quelques semaines, il misait uniquement sur l'attaque et un peu sur l'esquive, ayant toujours eu l'habitude de se prendre des coups il ne les craignait plus et les subissait sans problèmes. Mais en tant qu'entraîneur, il a finit par apprendre à trouver le réflexe de se défendre et d'esquiver.

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Silencieux N2
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
710
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Sam 16 Juil - 20:17

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Les mains sur les hanches, passant alternativement le poids de son corps d'une jambe à une autre, Nikolas attendait la réaction de son pseudo-entraîneur. Il abhorait ce petit sourire insolent devant lequel la plupart de ses professeurs devenaient pâles, pour les femmes, ou rouges écarlates, pour les hommes. Entre ceux qui ne savaient pas se contenir et qui tentaient de lui répondre furieusement, s'emmêlant au final dans un nid d'insultes inintelligibles ou de remontrances maladroites, et celles qui osaient à peine lever un sourcil, il obtenait facilement la paix auprès de ses enseignants. Ceux qui le laissaient faire ne valaient pas grand chose d'après lui, il choisissait généralement les leçons des professeurs aux plus sales caractères. C'est comme ça qu'il voyait le sport. Et c'est comme ça qu'il aimait le sport.

Kasner ne se laissait pas faire, et il était vulgaire. Parfait. Celui-là allait lui plaire. Surtout qu'il avait des cheveux sublimes. Parlons pas de ses fesses.

Bien que l'attitude de l'entraîneur lui plaisait parfaitement, Nikolas avait un petit goût amer en bouche. Il n'aimait pas ne rien avoir à répondre, et les consignes de Kasner semblaient légitimes, de telle sorte qu'il n'avait rien à en dire. Se parant encore de son sourire fils-à-papa-insolent, il répondit d'une voix moqueuse.

- Bien, m'sieur.

Puis il le suivit dans une autre salle, enfin plutôt il suivit ses petites fesses de roux. Une salle remplie de tatamis, sûrement des exercices plus musclés. Le petit auburn leva un sourcil interrogateur, il allait avoir du mal cette fois. Si la course faisait partie de ses habitudes et si l'autre avait déjà porté un flingue plus de fois que permis, aucun des deux n'avait de réelles connaissances en matière de corps à corps. Nikolas ne privilégiait pas vraiment les sports de combat et l'autre, s'il savait éloigner les mauvaises fréquentations, ne suivait aucune méthode référencée. Tant pis. Il se prépara à se défendre en mattant le rouquin retirer son haut. Pas très large mais... plutôt bien dessiné. Et tatoué en plus.

Un sourire et Nikolas essuya le premier coup, proprement, sans bavure. Les suivants passèrent sans emcombres, il bloquait tout avec ses mains ou ses bras. Au bout d'un certain temps il se mit à esquiver plus qu'à contrer, son entraîneur n'y allant pas de main morte. Finalement, les derniers furent plus rudes, il manquait de se faire amocher à chaque fois mais ne s'en sortirait qu'avec quelques bleus.

Quand enfin le dernier coup fut porté, il souffla, rassuré. Il avait chaud, il tenta en vain de secouer son débardeur pour se rafraîchir mais rien à faire alors il retira lui aussi son haut, dévoilant la fin de son tatouage sur son torse. Il se mit à attaquer, avec puissance, mais plutôt aléatoirement. Il défiait son entraîneur du regard, pour le perturber peut-être.
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Mer 20 Juil - 0:19
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


L'autre pervers narcissique

Ft. Leader Baiseur

Kasner est presque déçu, de la part d'un leader. Il s'attendait à ce qu'il soit un peu plus entreprenant, tentant de porter des coups de temps en temps, ce genre de choses. Ou au moins qu'il contre tous les coups avec précision et sans s'épuiser. Seulement, ca se sent qu'ils sont ici depuis peu et qu'ils ont choisit les leaders à la va-vite, ses compétences ne sont pas extraordinaires surtout vu ce qu'attendait le rouquin. Au-delà de la grande majorité de ce qu'il avait pu voir, certes, mais loin d'être extraordinaires. Néanmoins il ne peut le blâmer pour ça, lui-même assez incompétent dans le domaine. Ça l'aurait fait presque sourire, d'un rictus, ce point commun. Eux deux choisis presque sur le tas pour remplir des rôles en demande urgente. Eux deux des demi-brèles en corps-à-corps. Peut-être ce Nikolas s’avérerait même incapable de bien pratiquer ce genre de sport, tout comme le rouquin, qui en reléguerait l'apprentissage à un autre entraîneur.

Il le regarde à peine retirer son haut, ignorant les commentaires et appréciations intérieures sur son torse ou son tatouage. Il l'avait sentit le mater non sans apprécier, tout à l'heure, juste avant qu'ils ne commencent l'exercice. Avec un peu de chance, il aurait autre chose à baiser qu'un blond dépressif ou que son bro'. Fallait juste voir comment ça allait tourner. D'un coup, lui revient en mémoire une rumeur qui traînait v'là quelques semaines. Le fils d'un supérieur qui profitait de son statut pour niquer à droite à gauche. Dresseur de pokémon version MST quoi. Le rouquin avait trouvé ça rigolo, quoique faible de la part de quelqu'un de profiter son statut ainsi -lui qui était mal à l'aise avec l'autorité, ce genre de comportements aidait pas. Tout compte fait, il pouvait très bien s'agir de Nikolas, et ça expliquait que Maître Lukas Collins s'était en personne présenté à lui pour lui demander de s'occuper du leader Alpha. Lukas pourrait être son père. Putain mais, le père, le frère jumeau, manquait plus que la mère et ça y est, il se serait fait toute la famille.

Une fois les coups envoyés, il se met en mode défense, esquivant ou contrant selon ce que lui offrait de mieux les mouvements de son élève. Il les trouve trop aléatoires, trop imprécis. S'il veut acquérir de la technique, faudrait qu'il y aille moins fort et qu'il apprenne progressivement. Mais il ne commente pas, le laissant s'acharner. Au bout de quelques minutes, en plus de contrer, il lance un petite attaque de temps en temps, ou retourne le coup du leader contre lui-même, pour tester sa réactivité et sa capacité d'adaptation. Pask'il le fait sans prévenir, bien sur. Il ne s'attend pas à des réparties dignes d'un ceinture noire, mais au moins à des réflexes cohérents, à une esquive rapide.

" Tu te bats moins bien que ton frangin, l'autre transexuel borderline. "

Pour borderline il n'en sais rien, transexuel il sait que c'est plutôt faux, mais il tente quand même de le provoquer. Pour casser son rythme, l'exciter pour lui faire perdre un peu du maigre contrôle qu'il a sur ses coups, ou que ne sais-je. Parce qu'en vrai, Pierrot se bat moins bien. Les coups protent mieux, certes, mais ils sont guidés par la haine, par une certaine instabilité et une violente envie de taper. Kasner préfère se battre dans ce genre de situation, avec comme drogue l'adrénaline, mais c'est hors-contexte dans une salle d'entraînement, et probablement moins utile face à des bandits.

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Silencieux N2
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
710
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Lun 25 Juil - 13:13

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
L’entraîneur tout à fait honnête qu’il avait en face de lui se mit à contre-attaquer de temps à autres. Nikolas, au premier coup, lui jeta un regard noir. Déjà qu’il n’y connaissait pas grand-chose, il pourrait au moins éviter de trop l’amocher. Heureusement, il esquiva ce coup, se concentrant davantage pour parer d’éventuelles autres attaques. Il devait avouer que Kasner avait un fort caractère, en tous cas suffisamment fort pour l’encadrer. L‘auburn comprenait un peu mieux pourquoi Lukas avait insisté pour qu’il s’entraîne avec ce rouquin. Mais avait-il au moins assez de connaissances pour lui enseigner le corps à corps ? Autant, au tir, il y a quelques minutes, le roux lui avait donné des conseils, qu’il aurait le loisir de mettre en pratique, autant là, il ne lui disait rien, si ce n’était qu’il fit une fade comparaison avec le style de combat de l’autre.

D’ailleurs, sa remarque le fit tiquer. Sur son visage se dessina un sourire narquois, mauvais. Borderline, une lueur s’allumait certainement dans son regard. Parfaitement. Tout à fait. Borderline. Comment avait-il pu le cerner en quelques minutes ? Borderline, certainement pas que, mais c’était déjà beaucoup. Nikolas eut la soudaine impression d’être à moitié à poils, dans le sens figuré, s’entend. N’en faisant rien paraître, il contra un nouveau coup de Kasner en lui en envoyant un plus précis au milieu de l’estomac.

- Et moi je pensais que tu te battais mieux que ça aussi, avec ta tête de taulard.

Un coup de pied sur le flanc. Non vraiment, Kasner avait une tête flippante, celle d’un gars pas fréquentable, un sale type. De quoi faire sourire l’Outsider. Il se dit que lui et Pierrot avaient dû avoir l’air malins, à se crêper le chignon dans le sas. Un transsexuel borderline et un taulard borgne, à se frapper mollement en étouffant à moitié. De quoi amuser une assemblée.

Profitant d’une attaque de Kasner qu’il contra sans trop de difficulté, Nikolas bloqua le bras du roux en le faisant passer dans son dos, le tordant assez pour l’immobiliser. Puis il lui mit un taquet derrière le genou et le fit tomber au sol, lâchant tout. Il le regarda d’un air satisfait, remit ses mèches folles en place, porta la main à son épaule, effleurant son tatouage dans un réflexe.

- Pierrot a quelques atouts, je l’admets. Mais… j’ai les miens.

Regard charmeur, sous-entendu, peut-être que oui, peut-être que non.
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Mar 26 Juil - 0:16
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


4 mois avant Ft. Niko

C'est son sourire qui l'a déconcentré. Un sourire anrquois, un sourire faux, et s'il ne se trompait pas, accompagné d'une pointe d'inquiétude dans le regard. Il était venu lorsque le rouquin avait évoqué son frangin. Qu'est-ce qui l'avait fait tiquer ainsi ? S'il s'agissait de la simple évocation de son jumeau, alors Nikolas l'assumerait si peu ? Pas très étonnant, vu la personnalité surprenante voire instable de celui-ci. A moins que ce ne soit, plus précisément, les caractéristiques que Kasner venait de lui donner arbitrairement. Il lui semblait que son regard avait davantage tiqué au "borderline". L'autre serait-il borderline ? Pauvres parents, deux jumeau dont un pervers narcissique et un borderline.

Et c'est donc ce regard, et ce sourire, qui l'ont déconcentré. Déjà pour leur signification qui interroge le rouquin, mais aussi pour l'attrait qu'ils ont apporté au visage, aux mouvements, aux expressions du leader. C'est à cause de ces éléments perturbateurs qu'ils se retrouve, non sans surprise, genoux à terre et immobilisé par l'autre crétin. Il se contente d'une grimace, mais est assez vexé de s'être fait avoir ainsi. Une fois libre, après avoir tique sur la légère caresse à l'épaule, il se relève et lui fait face. Il sait très bien comment comprendre ses mots, son regard et son ton, autant qu'il sait très bien comment interpréter ses doigts sur ses épaules et la façon dont il l'a maté au début. Ça l'amuse beaucoup, et son regard brille d'une étrange lueur. Une lueur amusée, certes, mais aussi un petit peu intéressée.

" Je n'en doute pas. Comme je suppose que je ne tarderais pas à m'en rendre compte. Même si pour le moment, je pourrais rester sceptique, vu tes capacités. A moins que tu ne m'aie vraiment pas tout montré. "

Sous-entendu, clairement, même si son regard n'est pas plus expressif qu'une légère lueur. Sur ce, il lui tourne le dos pour aller se rhabiller. Volontairement, il est plus lent, à peine, pas très notable, mais ça laisse à Nikolas davantage le loisir de le mater. Puisqu'il aime tant ça, visiblement. Son débardeur gris est à terre, il se baisse pour le ramasser et l'enfile, de dos toujours, recouvrant le tatouage de son torse. Puis il lui fait de nouveau face, mais sans s'approcher. Il est non loin de la porte. Son regard à perdu tout éclat, son ton tout aspect charmeur.

" Je suppose qu'on a finit, j'ai assez vu ta sale gueule aujourd'hui. Et tu m'as assez maté pour la semaine ! "

Il n'en a pas l'air, mais il est plutôt fier de ce point-là, et apprécie pas mal, de la part d'un gosse canon comme l'autre con. Con, mais canon. Néanmoins, il ne peut s'empêcher d'être un peu sceptique. Peut-être qu'il cherche à le manipuler, peut-être qu'il se fout juste de lui. En tout cas, il a franchement hâte de voir ce que ça va donner. Il sort alors, lui tournant encore le dos, le saluant d'un vague signe de la main sans se retourner.

avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 5/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Silencieux N2
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
710
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Ven 5 Aoû - 11:30

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Nikolas resta un instant troublé par le tatouage que Kasner présentait au bras. Celui de son torse et de ses doigts ne l’avaient pas tant frappé, mais cette pieuvre bleue le fascinait plus ou moins. Il la trouvait sublime. Il crevait d’envie de savoir d’où elle venait, pourquoi elle était là, qu’est-ce qui avait poussé Kasner à la vouloir de cette couleur. Un peu pudiquement, Nikolas voulait caresser sa peau encrée, comme si la toucher pouvait en faire ressortir les secrets. Son propre tatouage, unique, il n’en avait qu’un, signifiait tellement à ses yeux qu’il ne répondait à personne sur son origine, mentant ou changeant de sujet. Et plus encore, il avait du mal quand quelqu’un posait ses doigts dessus dans l’unique but de l’analyser. Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse.

Suivant ce vieux proverbe, Nikolas reposa son attention sur les paroles de Kasner, un sourire ravageur sur le visage. L’entraineur avait-il compris ses sous-entendus ? Si oui, ce qu’il disait-là était vraiment intéressant. Il était en train de le chercher, il le trouverait. L’Outsider craignait cependant que le roux ne parle exclusivement que de sport et d’entraînement. Cela serait tellement dommage, il lui faisait miroiter avec ses dires, des distractions certaines, des moments poignants, des amusements riches. Quelque chose lui disait qu’il ne s’ennuierait pas avec son entraîneur d’infortune. Tant mieux.

Matant encore son corps de grande asperge rousse, il remit son propre haut, sans attendre. Kasner partait déjà, l’air de dire qu’il ne se reverraient pas avant la fin de la semaine, ou tout du moins, pas à moitié à poils.

- Ne te fais pas de souci, Kasner, j’ai encore des tas de choses à te faire voir. Et permet moi de douter du fait que j’ai assez maté tes poils de torse. J'les ai pas beaucoup vu... Ils ne sont pas très voyants.

Une petite référence à la pilosité peu virile du roux. Il prit la porte juste après l’entraineur, retournant dans la salle précédente, pour recommencer à courir. Il n’était pas encore à bout et le regrettait. Ce soir, après sa douche, il souhaitait ne plus être capable de mettre un pied devant l’autre, il voulait s’allonger et s’endormir dans la seconde, épuisé. Et le roux n’avait pas assez poussé, il était déçu. L’Outsider finit donc sa soirée en trottinant, puisqu’à part traîner dans le salon commun avec quelques amis, il n’avait rien à branler. Dans les deux sens du terme.
HRP:
Fin
Niv. 15/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- Silencieux N2M- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin71002/06/201619Stras'Elena Nekrasova (DeviantArt)
67 / 25067 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 17/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 3
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 2
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
1678
Date d'inscription : 02/06/2016
185 / 250185 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Bravo
le Ven 5 Aoû - 13:29

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
Niv. 117/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 3MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 2BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin167802/06/2016
185 / 250185 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
18



All the survivors
Singing in the rain

Niv. 117/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 3MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 2BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin167802/06/2016
185 / 250185 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE