Fuel du générateur
État du filtre à air

avatar
Expérience :
95 / 25095 / 250

Points de vie :
65 / 15065 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : Gilet niveau 2 (40 Armure)
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 2
Sacs : N/A
Précision :
1 / 101 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 2
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Quantité Equipement 1 : x0
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- M4A3
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Hache à Deux Mains
Arme secondaire en main : S- HK USP.45
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : CIGARETTE 1
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 66
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 97
Localisation :
Survivant du bunker
le Mer 30 Aoû - 22:57

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
95 / 25095 / 250
65 / 15065 / 150
Niv. 10/12Gilet niveau 2 (40 Armure)Filtre à Air de niveau 2N/A
1 / 101 / 10
MÉDICAMENTS 2N/AN/Ax0N/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- M4A3testACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Hache à Deux MainsS- HK USP.45I- AUCUNE ARMEN/ACIGARETTE 1Aucune Compétence Active 66Masculin26/07/201797
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Coronis, ce bunker militaire aussi agréable qu'un bon coup de fourche dans le derrière avec un crachat démoniaque en tant que lubrifiant, le tout dans une des salle les plus profonde de l'enfer, autant dire que personne n'aimerait vivre ça, et pourtant les Outsiders de 21 s'y étaient risqués, grand bien leurs fasse, Wayne Holden lors de cette mission avait trouvé un dossier, celui d'un homme qui répondait au nom de "Crâne", sa véritable identité n'étant ni inscrite ni mentionnée où que ce soit, c'était un dossier de cette agence bien connue de l'époque, la CIA, annoté dessus un simple mot : "Confidentiel".


Aucune photo, aucune description, seulement celle d'un masque, un demi masque noir sur le quel est imprimé un crâne aux allures de ceux de la fête des morts mexicaine, une drôle de façons de décrire un homme, si tant est qu'il en soit un, les premières lignes sont plus repoussantes qu'autres choses, il est présenté là comme un tueur de sang froid, un homme efficace aux multiples facettes, diagnostiqué comme un tueur pragmatique qui ne fait que ce qu'il entends être juste, une sorte de "héros" si tant est que la définition lui plaise, il semble être plutôt comme celui que tout le monde redoute tant sa façons de voir les choses est ambiguë, il peut passer du doux agneaux au terrible loup en l'espace d'un claquement de doigt.

Ce dossier se révèle être finalement un rapport complet sur un sujet d'étude, annoté ici en plusieurs jours, plusieurs mois, un an au total, une filature complète des habitudes, des vices et des traditions de cet homme qui semble être bien plus loin des sentier battus qu'il ne pourrait le paraître.

Jour 3 : "Deux jours de filature n'ont conduit qua une brève analyse, mais il paraît que Crâne est un homme ordonné, il fait attention à ce qu'il fait, aux endroits où il se rends, avec qui il s'y rends du moins, dans les rares cas où il est accompagné, les premières études sur le terrain démontre chez lui des automatisme de survie presque parfait, il ne laisse pas de traces, paye toutes ses consommations en liquide, n'oublie rien derrière lui, je l'ai même vu ramasser un de ses mégots et le glisser dans une poche en plastique qui en contenait d'autres, cela pourrait paraître idiot, mais c'est une des choses qui rends sont anonymat si présent, nous n'avons pratiquement rien sur lui, aucunes agence que nous avons contacter n'as pu confirmer sa véritable identité, un véritable fantôme, ce qui fait de lui un sujet d'autant plus intéressant."

Crâne était en effet ce genre d'homme qui vivait hors du système, un fait rare dans le monde dans le quel nous vivions avant l'apocalypse, une sorte de spectre qui vivait au jour le jour sans penser aux conséquences de ses actes qui étaient ordonnés, strict, certainement bien trop pour un simple civil.

Jour 31 : "L'état major de l'armée nous as enfin communiqué les fonctions de Crâne, médecin militaire, sérieusement ? Ce type nous échappe plus d'une fois par jour, et nous venons même a soupçonner qu'il sait que nous sommes là, comment aurait t'il était mit au courant, il n'y as que deux de mes supérieurs qui sont mit au jus, personne ne sait que nous nous intéressons à lui, personne."

Nous y voilà, ils savaient enfin qui ils traquaient, et que je savais qu'ils étaient après moi, la seule choses que j'ignore encore, c'est ce qu'ils veulent et pourquoi moi, mais ils ne m'auront pas aussi facilement, je fais profil bas depuis maintenant six mois, mais il est temps de contre attaquer, demain j'attraperais ce type, et je le ferrais parler.

Scotcher a une des feuille se trouve une vieille cassette a bande avec annoté dessus "Important, preuve.", en la glissant dans un appareil adapté, Wayne finit par reconnaître la voix de Crâne et d'un homme inconnus.

"Alors, crétin, pourquoi tu me suis ?" Ces simples mot, sec et sournois sont suivis d'une série de fracas visiblement le seconde est battus avec un objet contondant, un objet métallique certainement vu le bruit, le tout accompagné par des cris étouffés dans un bâillon certainement.

"Je ne vous suis pas, je ..." La série de fracas reprends aussi vite qu'elle s'était interrompus, et cette fois c'est le son d'un premier os qui craque qui se fait entendre, clair, distinct, comme si le micro était posé a même le choc, ce qui était vrai, c'est l'homme qui se faisait questionner qui le portait.

"Cesse de me prendre pour un con, tu veux ? Je ne tiens pas te briser chacun de tes petits os pour te faire parler, fais moi gagner du temps, et un peu de répit, réponds à mes questions." Le second homme respire lourdement de façons saccadé, il est dans le mal, et c'est d'une voix mal assurée qu'il reprends "Je ne peux pas vous parlez, ils m'entendent ..." L’enregistrement s'arrête simplement la dessus, Crâne ayant certainement trouver le micro.

Visiblement le dossier fut compléter plus tard, c'est un CD qui s'y trouve, en vérifiant les données, Holden y trouveras une vidéo, 35 minutes pile.

L'espace est clos, la vidéo est sombre mais il y discerneras aisément le visage de Lynch, cet homme qui ne lui était pas inconnus, pour cause ils ont étaient déployés ensembles sur plusieurs missions a une certaine époque, et déjà ce surnom "Crâne" lui collait à la peau comme une seconde identités, il était là, attaché a une chaise et a moitié somnolent, sûrement mis hors d'état de nuire avant d'avoir était conduit ici, certes il était doué, mais que pouvait faire un homme seul face a une organisation gouvernementale aussi imposante que celle ci, surtout avec les moyens déployés à l'époque.

Un homme, en tenue militaire s'approche de Crâne, lui glissant une clope entre les lèvres il porte un vieux briquet en bronze au bout de celle-ci pour l'allumer, alors qu'une voix qui semble provenir de derrière la caméra reprends sur un ton plutôt inquisiteur.

"Alors, reprenons, que c'est il passer dans cette chambre d'hôtel ?"

Crâne garde son visage placide, terne et presque inanimé habituel, tirant longuement sur cette clope qui semble a peine lui redonner vie avant de s'exprimer d'un ton totalement détaché.

"Oh, y'avait de grosses promos, j'en ai profiter pour culbuter votre femme."


L'homme qui venait d'allumer la cigarette lui colle une droite magistrale sans plus attendre, laissant Crâne basculer sur le côté dans un grognement de douleur, il se redresse la clope ayant "survécu" au choc étant en piteuse état, brisée en deux endroits il finit par la recracher, ouvrant doucement la bouche pour mouvoir sa mâchoire douloureuse, une belle bosse prenant forme sur le haut de son front sur le quel commence à perler de petites gouttes de sang.

"C'est ce qu'on appel une réplique percutante." Lâchait il avant de relever légèrement le menton, prêt a recevoir une nouvelle frappe du militaire qui lui faisait face, et ça fait mouche, la droite part instantanément, et cette fois c'est avec une narine dégoulinante de sang qu'il se redresse.

"Tu ne m'aime pas, hein ?" Réplique alors l'homme derrière la caméra.

"Ne soyez pas si prétentieux, je n'aime personne." Dit il alors en laissant un simple sourire fendre son visage qui n'était pas encore balafré a l'époque.

"Je comprends maintenant pourquoi personne ne peut vous supportez, Crâne." Et dans un léger soufflement de nez, visiblement amusé mais gêné dans le même temps par le saignement prodigué par le traitement de son bourreau, il se fendit d'une de ses réponse toujours aussi explicite.

"Détrompez vous, tout le monde m'adore, demandez à votre femme." Et vient immédiatement le contre coup, un nouveau coup de boutoir du géant qui achève de briser son nez.

L'enregistrement se stop net, visiblement le reste des données en est corrompus, certainement un défaut technique ou une censure imposée, qui sait ?








RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
95 / 25095 / 250
65 / 15065 / 150
Niv. 1
0/12
Gilet niveau 2 (40 Armure)
Filtre à Air de niveau 2
N/A
1 / 101 / 10
MÉDICAMENTS 2
N/A
N/A
x0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- M4A3
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Hache à Deux Mains
S- HK USP.45
I- AUCUNE ARME
N/A
CIGARETTE 1
Aucune Compétence Active
66
Masculin
26/07/2017
97

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE